Raçing-Club Saint-Denis : site officiel du club de foot de ST DENIS - footeo

Victoire du CSM

14 novembre 2011 - 17:26

Championnat de Guadeloupe.

 

La bonne réaction du CSM

Emmanuel BLUMSTEIN France-Antilles Guadeloupe 12.11.2011

Gomez, auteur de l'unique but face à la JSVH, un match où, dixit Richard Albert, les jeunes recrues ont donné satisfaction aux « anciens » . (Photo d'archives : Dominique Chomereau-Lamotte)

Le CSM s'est imposé (0 - 1) face à la JSVH, mercredi soir. Renforcé par des jeunes recrues, le club moulien cherche la bonne combinaison pour conserver son titre de champion.

« C'est dommage, 50, ça aurait fait un joli chiffre tout rond » , commente, jovial, Richard Albert, le coach du Moule, en référence au match perdu face à la Juventus, après 48 matches d'affilée remportés à domicile. « Ce sera pour une prochaine! » Pas de panique à bord du paquebot CSM donc, d'autant plus que la victoire acquise face à la très capable JSVH, sur la pelouse de Vieux-Habitants, vient rappeler à qui l'aurait oublié, que le CSM conserve tout son potentiel malgré la défaite du 22 octobre face aux Saintannais. « Ça nous a fait du bien au moral. On ne méritait pas de perdre face à la Juventus, ressasse Richard Albert. Mercredi, on était remontés, c'est sûr. »

« Il y a un challenge pour les jeunes »

L'envie était là d'oublier au plus vite un mauvais souvenir, face à une JSVH championne en titre avant l'avènement du club moulien. « En première mi-temps, on leur a laissé le jeu. En seconde période, on est montés, on a marqué. On a eu un but de génie, avec Gomez, on n'a pas reculé, on a été les chercher pour maintenir la pression. »

Aux dires de l'entraîneur, la suite dépendra beaucoup des jeunes joueurs, nombreux à avoir été nouvellement intégrés. « Il y a un challenge pour les jeunes, ils doivent se prendre en mains. Maintenant, on essaie de gérer l'équipe psychologiquement et de leur apprendre à se libérer de la pression » qui, forcément, pèse sur les épaules du champion. « Je n'aime pas commenter le résultat avec mes joueurs, je cherche plutôt à leur parler des enjeux. On n'a pas de pression en championnat, il peut y avoir une défaite mais il reste pas mal de matches à jouer derrière. Donc on relativise. »

Trouver la bonne combinaison

Quant à l'intégration de ces jeunes joueurs, le coach se veut rassurant, l'alchimie est en train de prendre. « C'est vrai, les anciens ont été un peu déçus en début de saison. Mais il y a eu un changement après le match face à la JSVH » , remarque Richard Albert, qui n'a pas pu aligner des piliers comme Fabrice Mercury, Ronny Siar et Diego Phaëton, blessé à l'oeil face à la Juventus.

Commentaires

Staff
Stéphane VAGUE
Stéphane VAGUE 14 novembre 2011 18:24

Cette victoire face à la très belle équipe qui est la JSVH, leur permet de faire un bon au classement.