ST DENIS RC : site officiel du club de foot de ST DENIS - footeo

Article du JSD (du 05 novembre 2018)

21 novembre 2018 - 16:53

À la une Sports

Football féminin

/ Le Racing retombe dans ses travers

Lundi 05 novembre 2018 - 12:28 | Mis à jour le Mardi 06 novembre 2018 - 11:59

La rédaction 

Après deux succès consécutifs en D2, le club dionysien est retombé dans ses travers en perdant 2-3 ce dimanche 4 novembre à domicile face au VGA Saint-Maur, pourtant réduit à dix quasiment toute la rencontre… Les joueuses du Racing avec leur entraineur adjoint Frederic Otto, à l'entraiment avant le match contre Saint-Maur, dimanche 4 novembre. Les joueuses du Racing avec leur entraineur adjoint Frederic Otto, à l'entraiment avant le match contre Saint-Maur, dimanche 4 novembre.

Il ne fallait pas arriver en retard ce dimanche 4 novembre au stade Auguste-Delaune dans le derby francilien qui opposait les footballeuses du Racing Saint-Denis à Saint-Maur. Dès la deuxième minute de jeu, les Val-de-Marnaises, par l’intermédiaire de Kenza Abidi, se procurent la première occasion franche. Sur la contre-attaque, lancée à pleine vitesse, Namnata Traoré prend le meilleur sur la dernière défenseuse et oblige cette dernière à couper l’ancienne Marseillaise à l’entrée de la surface : carton rouge indiscutable.

Malheureusement pour leur coach Michel-Ange Gims, ses joueuses ne vont jamais profiter de cette supériorité numérique. Pire, elles encaissent un but dans la foulée sur une action pourtant anodine (0-1, 7’). Sentant son équipe fébrile, l’entraîneur dionysien procède à un premier changement dès la 20e minute. Coaching payant puisque la nouvelle entrante, Djenaba Baradji, égalise quelques minutes plus tard d’un superbe lob (1-1, 25’). Malgré les nombreux supporters présents une nouvelle fois dans les tribunes et la forte pression mise sur la cage de Saint-Maur, les joueuses du Racing ne parviennent pas à forcer le bloc défensif compact adverse. Et sur deux nouvelles erreurs individuelles, les coéquipières de Leila Meflah se font punir coup sur coup (1-3, 38’).

Si Khadija Ben Haddou relancera les siennes juste avant la pause (2-3, 43’), Saint-Denis n’arrivera pas à inverser la tendance en seconde période, incapable de profiter de la fatigue du VGA. « C’est une faute professionnelle, concédait l’entraîneur adjoint Frederic Otto, parti directement du stade à l’issue de la rencontre. Il y a un manque d’envie et d’investissement flagrant chez certaines joueuses qui n’est pas acceptable à ce niveau de compétition. » Dixième au classement, le Racing devra absolument se relancer dans quinze jours à domicile (dimanche 18 novembre, 14h30) contre la lanterne rouge Rennes afin de prendre ses distances avec la zone de relégation.

Alexandre Rabia

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 STADE DE REIMS 35 13 11 2 0 0 42 7 0 35
2 U.S SAINT-MALO 25 13 8 1 4 0 25 17 0 8
3 E.S.O.F LA ROCHE/YON 24 13 7 3 3 0 27 10 0 17
4 U.S ORLÉANS LOIRET 23 13 7 2 4 0 30 18 0 12
5 LE HAVRE A.C 21 13 6 3 4 0 26 8 0 18
6 STADE BRESTOIS 29 20 13 6 2 5 0 20 19 0 1
7 ISSY FOOT FEMININ 20 13 6 2 5 0 21 21 0 0
8 V.G.A SAINT-MAUR 19 13 5 4 4 0 19 20 0 -1
9 ARRAS F.C.F 17 13 5 2 6 0 17 17 0 0
10 SAINT DENIS R.C 12 13 4 0 9 0 15 38 0 -23
11 ANGERS C.B.A.F 6 13 2 0 11 0 11 42 0 -31
12 RENNES C.P.B BY 1 13 0 1 12 0 7 43 0 -36